Chaque matin, recevez gratuitement toute l’actualite du jour avec mail. Inscrivez-vous a J’ai newsletter – Aadamdighi Online BD

Chaque matin, recevez gratuitement toute l’actualite du jour avec mail. Inscrivez-vous a J’ai newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l’actualite du jour avec mail. Inscrivez-vous a J’ai newsletter

61 annees d’independance du Burkina : « En plus en plus, les Burkinabe prennent conscience que leur pays doit devenir une nation » (Bassirou Sanogo)

Journaliste techniques, enseignant, Bassirou Sanogo reste le premier ambassadeur du Burkina Faso en Algerie. C’est lui qui possi?de ouvert l’ambassade du “pays des hommes integres” a Alger. C’etait en pleine revolution burkinabe. Puis, l’homme a ensuite connu des deboires apres l’assassinat du pere d’une revolution burkinabe, Thomas Sankara. En observateur averti en scene sociopolitique du Burkina, M. Sanogo jette, dans cet entretien accorde a Lefaso.net, un regard critique dans le parcours du pays depuis le 5 aout 1960, date a laquelle il a accede a le independance.

Nado Ariane Pare ( Stagiaire) Lefaso.net

Vos anecdotes

Oui camarade Bassirou on est en meme generation une generation dont une savoir fut puise a travers la France, ainsi, qui nous a ouvert nos portes de revoltes contre votre que nous appris. Aujourd’hui je suis totalement d’accords que nous, qui avions epouse sans reserve des pensees de l’ideologue et valeureux Thomas Sankara se sont sacrifies, mais avec une grande richesse inestimable.

Ce qu’on peut regretter en 2021, c’est que ceux qui crient son nom ‘’’’Thomas Sankara alors qu’ils pietinent son ?uvre’’’’’’ (et je ne cause aussi aucun “doctrine”), ceux-la ne semblent que des malhonnetes qui instrumentalisent la memoire idealisee du fils de tout votre continent, ainsi, cela est plutot contre-productif.

En revanche, avec le terrorisme deguise, dont d’autres revanchards veulent que le Burkina disparaisse, il faut un montrer en s’unissant derriere des idees recus de Thomas Sankara pour des penser que le Burkina reste indestructible. Et comme je ne cesse de le repeter, C’est l’ignorance, et non la connaissance, qui dresse nos hommes des uns contre les autres.

Le valeureux Thomas Sankara en quatre annees a montrer au monde entier sa lutte contre l’injustice, la corruption, la maladie, l’ignorance, la pauvrete, contre l’imperialisme, le neocolonialisme, la Francafrique, la dette des Africains, l’integrite, l’identite et l’auto-insuffisance.

Oui tu as vecu a Tougan J’ai celebration de l’independance, et votre 5 Aout 1960 moi a la metropole du pere de l’independance en tant qu’eleve d’honneur devant votre parterre d’invites venus de tout le continent : Mais apres 60 annees d’independance, quel bilan pouvons donne ? A part les resultats de quatre ans du RDP apprecie avec l’univers entier ?

Le est de l’independance se resume, ’’’’on se guette, on se piege, on se ment a gogo. Et chacun y va de sa tromperie. Et tous y va de ses mensonges sur bien, concernant rien, via l’endroit ou il se voit. Voila le service de 60 annees d’independance au Burkina. Les dirigeants africains n’aiment nullement qu’on leur dise des verites, ils considerent cela comme un deshonneur. C’est a cause de ce qui que l’Afrique reste sous-developpee. Di?s que elle va etre dirigee via des gens comme Thomas Sankara, elle depassera J’ai Chine en developpement. Pour l’instant l’Afrique manque des vrais Etats : on voit aussi l’absence de securite, l’absence de soutien, ainsi, meme en termes de responsabilite, l’absence de vision, l’absence d’espoir, et qui font que les dirigeants aux petits pieds sont obliges de se tourner vers mon tour tendue et qui reste nos meilleurs resultats apex interface de 60 annees d’independance.

Conclusion : J’ai seule independance qui peut faire avance notre continent, ‘’’’C’est la revolution.’’’’ Et beaucoup me diront qu’aucune revolution ne s’est encore averee parfaite. Mais celles qui partent du sommet tel au sein des cas de Sankara et autres (Marx Lenin etc.) survivent a leurs leaders parce qu’elles sont avant bien ideologiques culturelles, idealistes. Voila pourquoi aujourd’hui plus qu’hier, le mythe Sankara est plus vivant que jamais. Cela a defie moyen a tel point que l’enfant de tout un continent parait aujourd’hui comme le chemin, pour de nombreuses Burkinabe et de jeunes Africains. Mais force reste de constater que meme si ses pensees paraissent i  chaque fois celebrees, l’homme n’a apparemment pas encore eu d’heritier politique a sa taille, capable de chausser ses bottes et se hisser a Notre hauteur des espoirs qu’il avait suscites. Merci camarade Bassirou pour ton franc parle.

Homme de conviction, patriote,grand intellectuel et revolutionnaire engage. Voila qui est Bassirou Sanogo celui qui a tout donne a la jeunesse et a l’ULCR chez lui a Kamsonghin lors de nos rencontres nocturnes (1983/1984) avant le commencement via Alger. Les plus hautes autorites actuellement aux affaires se reconnaitrons et auront une pensee pour lui en renouant le contact avec ce grand camarade. Bassirou que Allah te garde bien tres un certain temps a des cotes et continue a eclairer les certains rares camarades qui continuent de te frequenter. Tu pourrais encore servir le Burkina Faso pour peu que nos autorites le veuillent. Notre 4 aout 2021 avec de nombreuses modestie, tu a anime une communication au Centre Valere Some de 19h a 22h20 cela au profit de la jeunesse qui a beaucoup appris lors des debats.

About the Author

Leave a Reply